Visites bilatérales

19 octobre 2006 : Visite en France du ministre ukrainien des Affaires étrangères, M. Borys Tarassiouk

Le ministre des Affaires étrangères d’Ukraine, M. Borys Tarassiouk, a été reçu le jeudi 19 octobre par M. Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères.
M. Tarassiouk a rencontré le groupe d’amitié France-Ukraine du Sénat.

Cette visite en France de M. Tarassiouk s’inscrit dans le prolongement des échanges bilatéraux de ces derniers mois. Le président Iouchtchenko s’est ainsi rendu à Paris à deux reprises, en juin et novembre 2005. M. Philippe Douste-Blazy a effectué une visite de travail à Kiev les 10 et 11 novembre 2005.

La visite de M. Tarassiouk a permis, d’une part, de réaffirmer auprès des autorités ukrainiennes le soutien de la France à la poursuite des réformes nécessaires au succès de la transition dans ce pays et, d’autre part, d’assurer le suivi de la mise en oeuvre de la Feuille de route franco-ukrainienne, signée le 11 novembre dernier par les deux ministres. L’approfondissement du partenariat privilégié entre l’Union européenne et l’Ukraine a également été évoqué pendant les entretiens, ainsi que les principales questions de politique internationale et régionale.

15-16 novembre 2005 : Visite de travail en France du Président de la République d’Ukraine, M. Viktor Iouchtchenko

Le Président de la République d’Ukraine, M. Viktor Iouchtchenko, a effectué une visite de travail en France les 15 et 16 novembre. Il a été reçu par le Président de la République, M. Jacques Chirac, le 16 novembre. M. Iouchtchenko a également eu un entretien avec le Premier ministre, M. Dominique de Villepin, le 15 novembre.

Ont été abordés le renforcement des relations bilatérales, notamment économiques, l’approfondissement du partenariat privilégié UE/Ukraine tel que prévu par le Plan d’action signé à Bruxelles le 21 février dernier et les principales questions de politique internationale et régionale.

Le président ukrainien a rencontré des représentants du mouvement des entreprises de France (MEDEF) international à l’occasion d’un forum sur l’énergie.
Il a participé, en tant que représentant des ’’nouvelles démocraties’’, aux cérémonies du 60ème anniversaire de l’Unesco, le 16 novembre.
Le président Iouchtchenko est intervenu enfin dans un débat consacré à ’’l’Ukraine un an après la révolution orange’’ à l’Institut français des relations internationales, le mardi 15 novembre à 18 heures.
Le président Iouchtchenko s’était déjà rendu à Paris le 22 juin dernier.

Le ministre des Affaires étrangères, M. Philippe Douste-Blazy, qui était à Kiev les 10 et 11 novembre, y a signé avec son homologue ukrainien, M. Borys Tarassiouk, la feuille de route prévoyant un renforcement des relations bilatérales. Ce calendrier très dense témoigne de la confiance que nous avons dans l’évolution des réformes en Ukraine.

Sur le plan économique, nous pouvons souligner la forte progression de nos échanges commerciaux et économiques, en augmentation de 8,8 % en 2004 à 685 millions d’euros. Nos exportations ont par ailleurs augmenté de 24 % durant les 8 premiers mois de cette année.

10-11 novembre 2005 : Visite en Ukraine du ministre français des Affaires étrangères, M. Philippe Douste-Blazy

Le ministre des Affaires étrangères, M. Philippe Douste-Blazy, accompagné par des parlementaires et des chefs d’entreprise, s’est rendu en Ukraine les 10 et 11 novembre.

Le ministre a été reçu par le Président Victor Iouchtchenko, le Premier ministre Iouri Yekhanourov et le ministre des Affaires étrangères Boris Tarassiouk. Il a eu également des entretiens avec des personnalités ukrainiennes du monde politique, économique et de la société civile.

Cette visite a permis de manifester aux autorités ukrainiennes le soutien de la France à la poursuite des réformes nécessaires au succès de la transition dans ce pays, d’affirmer notre volonté de donner un nouvel élan aux relations économiques bilatérales, en particulier dans le domaine de l’énergie et de la santé, et d’évoquer l’approfondissement du partenariat privilégié entre l’Union européenne et l’Ukraine, notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du plan d’action UE - Ukraine.

Conférence de presse conjointe de M. Philippe Douste-Blazy et du ministre ukrainien des Affaires étrangères, M. Borys Ivanovytch Tarassiouk (Kiev, 11 novembre 2005)

"J’ai deux objectifs, le premier c’est de soutenir les efforts nécessaires pour que le processus de transition de l’Ukraine puisse réussir. C’est long, difficile, mais mon pays est prêt à vous aider dans le cadre du plan d’action signé en 2005 entre l’Union européenne et l’Ukraine. C’est l’objet de la feuille de route que nous venons de signer avec Borys Tarassiouk : le dialogue politique, le soutien aux réformes, le renforcement de nos relations économiques, la sécurité, la défense, la justice et les questions culturelles et techniques.
Le deuxième objectif c’est donner un nouvel élan à nos relations économiques. Je suis venu avec une délégation d’hommes d’affaires français, j’ai souhaité rencontrer des chefs d’entreprise ukrainiens afin de recueillir leur sentiment sur les opportunités qui se présentent aux investisseurs étrangers en Ukraine."

5 février 2005 : Visite en Ukraine du ministre français des Affaires Etrangères Michel Barnier

M. Michel Barnier, a effectué une visite de travail à Kiev le 5 février. Après l’investiture du Président Victor Iouchtchenko et au moment où se met en place le nouveau gouvernement ukrainien, cette visite témoigne à nouveau de notre soutien à un pays et à un peuple qui ont manifesté avec courage et détermination leur attachement à la démocratie et aux valeurs européennes.
Elle est l’occasion également de faire part aux nouvelles autorités ukrainiennes de notre ambition de donner un nouveau départ aux relations entre la France et l’Ukraine dans tous les domaines. Elle permet enfin d’ouvrer à un renforcement des relations entre l’Union européenne et leur pays dans le cadre de la politique de voisinage et avec la volonté de contribuer à la stabilité dans la région.
Le Ministre a été reçu par le Président Iouchtchenko et a également rencontré le Premier ministre au lendemain de son investiture et le ministre des Affaires étrangères.

Point de presse conjoint de Michel Barnier et de son homologue ukrainien, Borys Tarassiouk

Propos de Michel Barnier :
"Evidemment et naturellement l’Ukraine est sur le continent européen. Légitimement, les Ukrainiens ont exprimé une aspiration et nous avons à en tenir compte. L’Ukraine a devant elle un grand chantier de réformes et de développement. De son côté, l’Europe elle-même a beaucoup de choses à faire pour s’organiser et c’est l’objet notamment de cette nouvelle Constitution qui est en débat, qui n’est pas encore ratifiée par les 25 pays de l’Union européenne. Donc, nous avons, l’Union européenne, l’Ukraine, des tâches chacun de notre côté et puis nous avons aussi des choses à faire ensemble." (Michel Barnier, Kiev, 5 février 2005)

publié le 08/08/2013

haut de la page