Ukraine/Russie - Extrait du point de presse du porte-parole [uk]

22 janvier 2015

PNG

Au lendemain de la réunion ministérielle de Berlin en format "Normandie" (France, Allemagne, Ukraine, Russie), qui a réaffirmé l’urgence d’un retrait des armes lourdes de chaque côté de la ligne de démarcation mentionnée dans le protocole de Minsk, la France exprime sa consternation après la mort de 13 civils dans un trolleybus frappé par un tir à Donetsk.

Elle appelle de nouveau les parties à mettre en œuvre, sans tarder et de bonne foi, les dispositions agréées à Minsk et à Berlin.

Est-ce que vous avez un commentaire sur la réunion d’hier en format Normandie à Berlin ?

A l’issue de la réunion de Berlin hier, M. Laurent Fabius s’est exprimé en ces termes :

« Cette réunion n’a pas réglé tous les problèmes, mais elle a permis d’obtenir un accord sur le retrait des armes lourdes de part et d’autre de la ligne de contact agréée à Minsk le 19 septembre. Le groupe de contact trilatéral se réunira dans les jours qui viennent pour mettre en œuvre ce retrait. Les ministres aviseront ultérieurement en fonction du respect de cette mesure et du cessez-le-feu sur la tenue éventuelle du sommet d’Astana. »

publié le 30/01/2015

haut de la page