Ukraine/Russie - Extrait du point de presse du porte-parole

29 septembre 2014

PNG

Q - Est-ce que vous avez un commentaire sur la possibilité de déployer les drones de surveillance français en Ukraine ?

R - La France et l’Allemagne ont proposé de fournir à l’Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe, à la demande de cette dernière, des drones destinés à surveiller la mise en œuvre du cessez-le-feu. Cette proposition est en cours d’examen.

Q - Percevez-vous des signes de désescalade dans l’est de l’Ukraine ?

R - Comme l’ont indiqué les ministres des affaires étrangères du G7 dans leur communiqué du 25 septembre, "l’accord de cessez-le-feu offre une importante occasion de trouver au conflit une solution politique durable qui respectera entièrement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine".

Q - Est-ce que la France va envoyer des observateurs pour les élections législatives anticipées en Ukraine ?

R - Comme c’est le cas pour les missions d’observation électorale sous l’égide de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, des experts français participeront à l’observation des élections prévues en Ukraine le 26 octobre.

publié le 10/10/2014

haut de la page