Ukraine - Extrait du point de presse du porte-parole [uk]

Le 14 janvier 2015

PNG

La France condamne l’attaque contre un bus à Volnovakha, dans la région de Donetsk, qui a causé la mort de onze civils et fait dix-sept blessés, selon un dernier bilan.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux autorités ukrainiennes.

Toute la lumière doit être faite sur cet acte criminel, dont les auteurs devront être traduits en justice.

La France est mobilisée en vue de parvenir à un règlement pacifique et durable du conflit, qui a fait plus de cinq mille morts et n’a que trop duré. Il est crucial de mettre en œuvre les accords de Minsk, notamment le respect du cessez-le-feu et la confirmation d’une ligne de retrait des matériels militaires. La France appelle les parties à assumer toutes leurs responsabilités afin d’y parvenir.

M. Laurent Fabius est en contact étroit sur ce sujet avec ses homologues allemand, russe et ukrainien. De nouveaux échanges en format "Normandie" sont envisagés dans les prochains jours.

Q- Le Premier ministre français Manuel Valls a appelé mardi à prendre « des mesures exceptionnelles » face à la menace terroriste. Parmi un certain nombre de mesures annoncées, le gouvernement envisage de tenir un registre des djihadistes liés à des terroristes en Syrie et en Irak. Qu’en est-il pour les citoyens français ou résidant en France qui mènent des attaques terroristes en Ukraine ?

R - Je vous renvoie aux propos tenus hier à l’Assemblée nationale par le Premier ministre sur notre détermination à lutter contre le terrorisme en général : "J’ai demandé aux ministres de l’intérieur et de la justice d’étudier les conditions juridiques de mise en place d’un nouveau fichier. Il obligera les personnes condamnées à des faits de terrorisme ou ayant intégré des groupes de combat terroristes à déclarer leur domicile et à se soumettre à des obligations de contrôle. Nous devons l’appliquer en matière d’engagement terroriste, toujours sous le contrôle strict du juge."

publié le 20/02/2015

haut de la page