Ukraine - Entretien de M. Laurent Fabius avec la presse à l’issue du conseil Affaires étrangères [uk]

Luxembourg, 23 juin 2014

JPEG

Nous avons surtout parlé de deux sujets : l’Ukraine et l’Irak.
Sur l’Ukraine nous avons eu un contact avec le nouveau ministre des affaires étrangères et cette semaine doit être consacrée à la désescalade, c’est la priorité.

(…)

Sur ces deux points, ce qui a été décidé confirme l’approche de la France. Sur l’Ukraine, le président de la République a eu, plusieurs fois, ses homologues russe et ukrainien, et j’ai fait de même.

Q - Sur l’Ukraine, est-ce que vous pensez que la Russie est prête à jouer le jeu d’un plan de paix de M. Porochenko ?

R - Il faut travailler dans ce sens. Hier le président français, avec Mme Merkel, s’est entretenu avec le président Poutine, et nous avons demandé aux Russes, à partir du moment où nous pensons que le plan de M. Porochenko est raisonnable, de s’impliquer pour qu’il se traduise dans les faits. Il faut que cela soit fait dans les jours qui viennent.

Q- Vous le voyez comme cela ?

R - Il y a des signes qui sont contradictoires mais nous pensons vraiment qu’il faut que les Russes permettent à ce plan de voir le jour. La Russie n’a rien à gagner à ce que les affrontements violents se développent dans l’est de l’Ukraine./.

publié le 01/07/2014

haut de la page