Ukraine – Entretien de M. Laurent Fabius avec « I-télé » [uk]

Davos, 24 janvier 2014

Extraits


Q - Laurent FABIUS, un mot sur la situation en Ukraine, le Premier ministre ukrainien a qualifié hier de véritable tentative de coup d’Etat les manifestations organisées par l’opposition, est-ce que vous êtes inquiet de la situation à Kiev ?

LAURENT FABIUS - Oui, bien sûr, inquiet et indigné. D’ailleurs j’ai donné instruction au Quai d’Orsay de convoquer aujourd’hui l’ambassadeur d’Ukraine en France. C’est un geste pour montrer que vraiment il y a une condamnation de la part de la France. C’est une situation très difficile, nous appelons au dialogue entre à la fois Monsieur IANOUKOVYTCH, le président, et les représentants de l’opposition. Je suis, en particulier, en contact avec Monsieur KLITSCHKO, l’un des grands dirigeants de l’opposition. Mais les lois qui ont été passées, qui sont extrêmement répressives, vont, je l’espère, être modifiées, et il faut que le dialogue s’instaure. Quant au Premier ministre ukrainien, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne s’est pas illustré positivement ces derniers jours, puisque vous avez vu qu’il y a eu des ordres de tirer sur la foule, ce qui est évidement inadmissible.

Laurent Fabius : "je suis bien au Quai d’Orsay, je ne demande rien d’autre" - L’invité de Bruce Toussaint

publié le 20/02/2015

haut de la page