Ukraine - Déclarations du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères

Paris, 19 février 2014

Q - « Quelle sera la réponse officielle à l’escalade de violence en Ukraine ? Est-ce que Paris propose sa médiation pour résoudre le conflit en Ukraine ? La question ukrainienne a-t-elle été discutée lors du conseil des ministres ? Quelles décisions ont été prises ? »

R - M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, s’est exprimé ce matin avant de participer au conseil des ministres franco-allemand :

« Les morts et les violences, c’est évidemment une horreur et cela ne peut que susciter l’indignation.

Ce qu’il faut, c’est revenir le plus vite possible à une situation apaisée.

Les responsables de cette situation ne peuvent pas rester impunis. Nous allons examiner avec les Allemands ce que nous pouvons faire - et la perspective de sanctions prises au niveau de l’Union européenne vient immédiatement à l’esprit. Il peut exister toute une échelle de sanctions - et notamment des sanctions personnelles contre les éléments qui sont à l’origine de ces violences.

Il faut le plus vite possible que la situation redevienne plus apaisée et que les uns et les autres arrivent au dialogue. C’est une situation épouvantable : on parle de 25 morts et de plusieurs centaines de blessés. Et cela, à quelques centaines de kilomètres de chez nous.
Donc, on ne va pas rester du tout indifférents. Et la France a bien l’intention d’agir. J’avais moi-même rencontré les responsables de l’opposition il y a quelques jours. Je m’étais entretenu aussi avec un représentant du gouvernement, et on pouvait croire qu’il y avait un certain apaisement. C’est exactement l’inverse qui s’est produit. Donc : délibérations avec nos amis allemands et probablement sanctions. »

publié le 20/02/2015

haut de la page