Ukraine - Communiqué de l’Union européenne

Bruxelles, 11 juillet 2014

En raison de la gravité de la situation dans l’est de l’Ukraine, le Conseil a étendu ce jour la liste des personnes faisant l’objet de sanctions ciblées pour avoir commis des actes compromettant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine.

Onze personnes supplémentaires responsables ou soutenant de tels actes dans l’est de l’Ukraine se verront interdire l’accès au territoire de l’Union européenne et imposer un gel de leurs avoirs dans l’UE. Cela porte à soixante-douze le nombre de personnes faisant l’objet de sanctions liées à l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Dans le même temps, deux entités confisquées en Crimée et à Sébastopol demeurent soumises à un gel de leurs avoirs.

Le Conseil continuera à suivre de près et à évaluer la situation dans l’est de l’Ukraine.

Les textes juridiques comportant la liste des personnes concernées seront publiés demain au Journal officiel de l’UE et entreront en vigueur le même jour.

La décision de ce jour a été adoptée par procédure écrite.

publié le 20/02/2015

haut de la page