Perte ou vol de documents d’identité

1. vous devez, en premier lieu, vous rendre au Poste de Milice le plus proche de l’endroit où la disparition a été constatée afin d’y effectuer une déclaration de perte, et demander un récépissé.

2. Muni de votre récépissé, vous pouvez alors vous rendre à l’Ambassade de France afin de déclarer la perte ou le vol de vos documents aux autorités françaises, et solliciter, le cas échéant, la délivrance d’un document qui vous permettra de rentrer en France (ou pays de résidence) : un nouveau passeport, ou, en cas d’urgence avérée un laissez-passer (valable pour certains pays seulement).

Le nouveau passeport pourra être délivré après consultation préfectorale et accord de la préfecture.
Dans les deux cas, vous devrez vous présenter muni des pièces suivantes :

- preuve d’identité et de nationalité française

- deux photos d’identité (cliquez ici pour connaître les normes des photos d’identité).

- billet d’avion ou réservation confirmée (billet électronique)

- rapport de la police locale ayant constaté le vol ou la perte du passeport

- le montant, en euros, des droits de chancellerie correspondants.

Pour l’établissement du laissez-passer, et dans le cas où la preuve de nationalité n’est plus en votre possession, la comparution d’un témoin français muni d’un passeport ou d’une carte d’identité pourra momentanément vous en dispenser.

Pour le passeport, un délai de plusieurs jours est à prévoir.

publié le 16/08/2013

haut de la page