La France en Ukraine Ambassade de France à Kiev
fontsizeup fontsizedown
Accueil » Relations bilatérales » Accords, traités, déclarations » Accords et traités

Protocole de Kyoto : signature d’un accord entre la France et l’Ukraine (15.03.07)

PARIS, 15 mars 2007 (AFP) - La France et l’Ukraine ont signé jeudi à Paris un accord de Mise en oeuvre conjointe (MOC) du Protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effet de serre, qui permettra des transferts de technologie de la France vers l’Ukraine en échange de droits d’émission, a constaté l’AFP.

L’accord a été signé entre la ministre du Commerce extérieur, Christine LAGARDE, et le ministre ukrainien de la Protection de l’Environnement, Vassyl DJARTY.

La Mise en Oeuvre Conjointe (MOC) permet de gagner des droits d’émission en développant des projets permettant de réduire les émissions dans d’autres pays.

L’objectif de l’Ukraine est "de combiner croissance économique et réduction des rejets de gaz à effet de serre", a expliqué M. DJARTY à l’AFP, soulignant que son pays avait "diminué par trois ses émissions de gaz à effet de serre depuis 1990, mais de manière artificielle, car la production industrielle a reculé" sur cette période.

Pour la France, cet accord, qui lui permet d’acquérir des droits d’émission, est également l’occasion d’ouvrir "des perspectives à des entreprises" dont certaines sont des "champions internationaux dans le domaine des déchets urbains, du chauffage urbain, de la gestion de l’eau", a expliqué de son côté Mme LAGARDE, soulignant que l’Ukraine était "pionnière" dans la mise en oeuvre du Protocole de Kyoto.

Il s’agit du 14e accord de Mise en oeuvre conjointe signé par la France et du deuxième avec un pays d’Europe orientale, après la Roumanie. Mme LAGARDE s’est réjouie de la signature de tels accords qui mettent "l’économie au service de l’écologie, et l’écologie au service de l’économie".


publié le 22 août 2013

En savoir plus

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS