Promotion du français auprès des chefs d’établissements scolaires de Dnipropetrovsk

JPEG
A l’initiative de l’Alliance française de Dnipropetrovsk et du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade, et en collaboration avec les autorités administratives régionales, une action de promotion de la langue française a été organisée à l’attention des chefs d’établissements scolaires de la ville et de la région de Dnipropetrovsk, le jeudi 4 avril 2013.

Dans le cadre de la réforme de l’enseignement des langues vivantes étrangères en Ukraine, une première langue obligatoire à partir de la 1ère classe a été introduite l’année dernière, tandis qu’une seconde langue sera obligatoire à partir de la 5ème classe à la rentrée scolaire prochaine. Si le choix de la première langue a porté très majoritairement sur l’anglais, il s’agit à présent pour les chefs d’établissement, en accord avec les parents d’élèves et en fonction de leurs ressources humaines, d’opter entre le français, l’allemand et l’espagnol.

Aussi la séance avait-elle pour objectif de convaincre les 70 chefs d’établissements, réunis dans la salle de conférence de l’administration régionale, de l’intérêt de la langue française, pour ses atouts de langue internationale, parlée par 220 millions de locuteurs sur les 5 continents, et ses multiples perspectives professionnelles dans les sphères économique, scientifique, diplomatique et artistique, grâce à un important dispositif de formation présent en Ukraine et en France. Les représentants de l’école bilingue 126, de l’Université nationale, de l’Académie de génie civil et d’architecture et de l’Université agraire de Dnipropetrovsk ont témoigné de la vitalité des formations disponibles localement, en partenariat avec les universités françaises, avec l’appui de l’Alliance française et des programmes de mobilité proposés par Campus France.

publié le 12/12/2014

haut de la page