Procédure de pré-inscription 2015-2016 dans les écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA) françaises pour les étudiants étrangers [uk]

1- Qui est concerné par cette procédure ?

La demande d’admission préalable (DAP), dossier de couleur jaune, concerne tous les étudiants étrangers, titulaires de diplômes étrangers, non-ressortissants d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’Espace économique européen ou d’un pays candidat en pré-adhésion, quel que soit le lieu de résidence, qui souhaitent suivre des études dans l’une des 20 écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA) dont la tutelle est exercée par le Ministère français de la Culture et de la Communication.

Il convient de préciser que la procédure de demande d’admission préalable ne concerne pas :

  • les candidats étrangers titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou équivalent (titulaires du diplôme d’accès aux études universitaires créé en application d’un arrêté du 3 août 1994) ou obtenu dans un lycée français à l’étranger. Ces candidats sont soumis à la procédure admission post-bac (www.admission-postbac.fr).
  • certains candidats de nationalité étrangère :

- les titulaires d’un diplôme français d’études supérieures ;
- les bénéficiaires d’un accord inter-écoles ou entre gouvernements ;
- les boursiers étrangers du gouvernement français, d’organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé ;
- les apatrides, les réfugiés et les bénéficiaires de la protection subsidiaire ;
- les enfants de diplomates en poste en France et y résidant eux-mêmes ;
- les étudiants souhaitant partir en échange dans le cadre de la mobilité étudiante.

Ces candidats doivent présenter directement une demande d’inscription à l’école nationale supérieure d’architecture de leur choix, sans passer par la procédure d’admission préalable.

2- Quelles sont les formations concernées par cette procédure ?

La demande d’admission préalable est exigée pour s’inscrire dans les formations sanctionnées par :

  • un diplôme d’études en architecture (DEEA) conférant le grade de licence ;
  • un diplôme d’Etat d’architecte (DEA) conférant le grade de master ;
  • par l’habilitation de l’architecte diplômé d’Etat à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP).

Les candidats à une inscription dans des formations sanctionnées par un diplôme de spécialisation en architecture (DSA), un diplôme propre aux écoles d’architecture (DPEA) ou un doctorat ne sont pas concernés par cette procédure.

Les formulaires d’information et de candidature sont téléchargeables sur les liens suivants :

https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/getNotice.do?cerfaFormulaire=11962&cerfaNotice=50888

https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_11962.do

publié le 15/12/2014

haut de la page