Déplacement de l’Ambassadeur à Kherson et Mykolaïv [uk]

JPEG

L’ambassadeur de France, accompagné du Service économique et de la Chancellerie s’est rendu les 10 et 11 février à Kherson et Mykolaïv afin d’y rencontrer les responsables politiques et prendre connaissance du potentiel de ces régions. Cette mission était également l’occasion de soutenir et valoriser les présences françaises sur le plan économique, avec les visites des entreprises Danone et Lactalis et un échange à la Chambre de commerce et d’industrie de Mykolaïv, comme sur le plan scolaire, linguistique et universitaire.

A Kherson, l’ambassadeur s’est entretenu avec le Gouverneur M. Andriï Poutilov et le Maire M. Volodymyr Mykolaïenko, ainsi qu’avec un responsable du Bloc d’opposition M. Igor Oustinov, notamment autour des secteurs d’investissement prioritaires pour la région et des défis politiques et économiques à relever.

Sur ce dernier point, l’ambassadeur s’est entretenu avec la responsable de l’OSCE sur place avant de visiter un centre d’hébergement pour déplacés internes, situé en périphérie de Kherson et supervisé par le HCR.

Enfin, la communauté des francophones de Kherson a réservé un accueil chaleureux à la délégation, à l’Ecole n°12 spécialisée en français où sont formés en français 500 élèves, dont 4 participeront aux prochaines Olympiades de la francophonie et du français.

A Mykolaïv, l’ambassadeur s’est également entretenu avec les autorités locales : l’adjointe au gouverneur Mme Oksana Yanichevska et le maire M. Youriï Granatourov avant d’intervenir à la table–ronde organisée par l’Institut de politique mondiale intitulée : « EU, NATO What will ensure security of Ukraine ? » ainsi que devant les élèves du Collège de Presse et de Télévision dans un exercice dynamique de questions-réponses.

L’ambassadeur et sa délégation se sont par ailleurs rendus au port de Mykolaïv, puis à l’Université Navale Amiral Makarov, où ont été évoquées avec le recteur M. Sergey Ryzhkov, les pistes pour développer des coopérations dans ce domaine universitaire spécialisé et de haut niveau.

Cette mission dans ces deux métropoles du sud de l’Ukraine a permis à tous d’exposer les souhaits et attentes réciproques et de dessiner les pistes de nouvelles coopérations. Pour les entreprises déjà présentes dans la région, les entretiens ont permis de mesurer leur intégration dans le tissu économique local et national mais aussi de valoriser leur action et d’attirer l’attention des autorités sur leurs nouveaux projets.

publié le 03/04/2015

haut de la page