Mai

  • Ukraine- Conseil de sécurité - Intervention du Représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies

    Intervention de M. Alexis Lamek : « (...) La crise en Ukraine vient de connaître un tournant avec l’élection de M. Porochenko à la présidence de la République. Le dimanche 25 mai, le peuple d’Ukraine a enfin pu s’exprimer, au travers d’élections libres et transparentes, et ce malgré les violences perpétrées par les groupes armés séparatistes dans les régions de Donetsk et de Lougansk, à l’est du pays.

    lire la suite

  • Ukraine - Conférence de presse de M. François Hollande, président de la République, à l’issue du Conseil européen

    « (...) Je veux terminer sur l’Ukraine. J’avais dit que la date du 25 mai allait être majeure. Elle l’était pour le renouvellement du Parlement européen, mais elle l’était pour l’Ukraine. C’est d’ailleurs bien que les deux dates coïncident. Toute l’action de la France et de l’Europe - nous avons travaillé tous ensemble - c’était de faire en sorte que les élections du 25 mai en Ukraine puissent se tenir, puissent être incontestables, puissent donner au Président élu une légitimité qui lui permette de dialoguer et qui lui permette aussi d’assurer la souveraineté de l’Ukraine.

    lire la suite

  • Ukraine - Déclaration des chefs d’État ou de gouvernement de l’Union européenne

    Aujourd’hui, nous avons parlé de la situation en Ukraine après l’élection présidentielle du 25 mai. Nous rappelons et confirmons à nouveau notre déclaration du 6 mars et nos conclusions du 21 mars. Nous nous félicitons de la tenue de cette élection au cours de laquelle la volonté du peuple ukrainien s’est exprimée. Ce scrutin présidentiel s’est caractérisé par une forte participation et une volonté claire des autorités de procéder à ce qui a été

    lire la suite

  • Ukraine - Élection présidentielle - Communiqué de la présidence de la République

    M. Petro Porochenko est, selon les résultats connus, élu dès le premier tour au scrutin présidentiel ukrainien du 25 mai 2014. Le président de la République, qui l’avait reçu le 7 mars dernier, lui adresse ses vives félicitations pour son élection. Comme vient de le noter la mission d’observation électorale de l’OSCE dans son rapport préliminaire, le scrutin s’est tenu avec un taux de participation élevé et conformément aux standards internationaux, malgré les difficultés rencontrées dans l’Est du pays.

    lire la suite

  • Election de Vitali Klitschko, maire de Kiev - Déclaration de Laurent Fabius

    "Les résultats déjà connus des élections municipales pour Kiev indiquent que Vitali Klitschko est élu dès le premier tour. Je lui adresse mes félicitations chaleureuses. Je l’avais reçu personnellement à Paris le 11 décembre 2013, j’avais alors mesuré son rôle de leader vis-à-vis du mouvement de protestation pacifique qui se développait en Ukraine et en particulier à Kiev, pour demander l’instauration d’un pouvoir politique plus juste. Alors que j’étais à Kiev en février avec mes homologues allemand et polonais pour une médiation entre le pouvoir et les manifestants, j’avais de nouveau constaté le rôle constructif qu’il a joué durant ces journées si difficiles. Je suis convaincu que le nouveau maire de Kiev saura relever les importants défis qui vont se présenter. Il pourra compter sur le soutien amical de la France."

    lire la suite

  • Elections présidentielles ukrainiennes du dimanche 25 mai - Déclaration de Laurent Fabius

    Les résultats connus des élections présidentielles indiquent que M. Porochenko est élu dès le premier tour. Je lui adresse des félicitations très chaleureuses.Nous condamnons les violences perpétrées dans la phase préélectorale dans les régions de Donetsk et de Lougansk et souhaitons que toute la lumière soit faite sur ces incidents. Nous examinerons avec attention les résultats de la Commission électorale centrale et l’évaluation de l’OSCE sur la tenue des élections. Nous saluons le professionnalisme et l’engagement de l’OSCE. Les conditions sont désormais réunies pour que l’Ukraine avance dans le respect des orientations décidées par ses citoyens et que les réformes nécessaires soient menées à bien, dans un esprit d’apaisement, de stabilité et de dialogue national.

    lire la suite

  • Entretien téléphonique du président de la République et de la Chancelière fédérale allemande avec le président de la Fédération de Russie

    Le Président de la République et la Chancelière Angela Merkel se sont entretenus conjointement, cet après-midi, avec le Président Vladimir Poutine de l’élection présidentielle en Ukraine le 25 mai. Le chef de l’Etat, la Chancelière Angela Merkel et le Président Vladimir Poutine sont convenus qu’il était dans l’intérêt de la stabilité en Ukraine que le scrutin demain se déroule dans les meilleures conditions.François Hollande et Angela Merkel ont pris note des déclarations du président Vladimir Poutine annonçant que la Russie respecterait le choix du peuple ukrainien et travaillerait avec les futures autorités. Ils ont appelé, par ailleurs, à la poursuite du processus de dialogue national, engagé en Ukraine avec l’appui de l’OSCE, afin de traiter l’ensemble des questions permettant une sortie de crise effective. Ce processus doit notamment contribuer à préparer la réforme de la constitution ukrainienne. Le président de la République, la Chancelière Angela Merkel et le président Vladimir Poutine sont convenus, par ailleurs, d’encourager le règlement rapide des questions liées à l’approvisionnement en gaz de l’Ukraine, qui sont actuellement discutées par des représentants de l’Ukraine, de la Russie et de la Commission européenne. Enfin, ils ont prévu de poursuivre leurs contacts dans les prochains jours.

    lire la suite

  • Ukraine - Déclaration du porte-parole du ministère des affaires étrangères

    « (...) Le message de la France tient en trois objectifs : la désescalade, les élections, la réforme constitutionnelle. La désescalade parce que nous appelons à la fin des violences et au dialogue. Les élections parce que nous attachons beaucoup d’importance au scrutin qui va se dérouler dimanche. C’est un moment très important pour les Ukrainiens qui vont se prononcer démocratiquement pour désigner leur prochain président. Et la réforme constitutionnelle parce qu’une fois les élections présidentielles passées, la révision de la constitution doit permettre d’avoir une organisation de l’Ukraine qui correspond à la diversité et aussi au respect des minorités. S’agissant des observateurs, la participation française à la mission d’observation électorale de l’OSCE consiste en une mission d’observation de courte durée de 27 observateurs et une mission d’observation de longue durée de 8 observateurs déjà sur place

    lire la suite

  • Ukraine - Propos de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec « RFI »

    Extraits de l’entretien : « (...) En Ukraine on a été, et peut-être l’est-on toujours, au bord de la guerre civile, il faut quand même appeler « un chat un chat ». Notre position est d’appeler à la désescalade. Pour y parvenir, il faut bien évidemment qu’il y ait cette perspective de l’élection présidentielle. Lorsqu’il y a une crise de cette nature et que l’on veut une issue démocratique

    lire la suite

  • Ukraine - Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec « BBC World News »

    Extraits de l’entretien : « (...) Vous avez une crise gravissime en Ukraine, nous ne sommes pas loin de la guerre civile, il y a des affrontements considérables. Cela peut paraître complètement fou parce que c’est à quelques centaines de kilomètres de chez nous, mais c’est la situation. Notre objectif est donc de favoriser les élections prévues le 25 mai. Nous allons tout faire, en envoyant des observateurs, en facilitant les choses, pour que ces élections aient lieu.

    lire la suite

haut de la page