Avril

  • Ukraine - Conseil de sécurité - Intervention de M. Gérard Araud

    Intervention de M. Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies : « Madame la Présidente, Je remercie M. Feltman pour la présentation qu’il vient de faire. Depuis le début du mois d’avril, la situation dans l’est de l’Ukraine se détériore de manière continue. Dans plusieurs villes orientales, des militants armés agissant de manière professionnelle et synchronisée ont pris possession des bâtiments publics. La similarité du mode opératoire avec celui qui a été observé en Crimée est frappante

    lire la suite

  • Ukraine - Réponse de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, à une question à l’Assemblée nationale

    « Madame la Présidente, désescalade, voilà le seul objectif raisonnable et, puisque vous m’interrogez sur ce point, c’est l’objectif que poursuivent la diplomatie européenne et la diplomatie française. Qu’attendons-nous comme geste de la part des autorités russes ? Que la souveraineté à laquelle ils sont, à bon droit, attachés pour eux-mêmes soit respectée par eux en ce qui concerne les pays limitrophes et notamment l’Ukraine.

    lire la suite

  • Ukraine - Communiqué du Conseil de l’Union européenne

    Ainsi qu’il a été convenu lors de la session du Conseil des affaires étrangères qui a eu lieu le 14 avril, le Conseil a étendu ce jour la liste des personnes faisant l’objet de sanctions ciblées pour avoir commis des actions compromettant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Quinze personnes supplémentaires responsables d’actions qui compromettent ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine feront l’objet d’une interdiction de voyage et d’un gel de leurs avoirs à l’intérieur du territoire de l’UE. Cela porte à quarante-huit le nombre total de personnes faisant l’objet de sanctions liées aux actions menaçant l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

    lire la suite

  • Déclaration des chefs d’Etat et de gouvernement du G7 sur l’Ukraine

    Nous, chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, président du Conseil européen et président de la Commission européenne, unissons nos voix pour exprimer notre vive préoccupation face aux tentatives incessantes des séparatistes soutenus par la Russie pour déstabiliser l’Est de l’Ukraine et notre engagement à prendre de nouvelles mesures pour assurer un environnement pacifique et stable pour les élections présidentielles du 25 mai.

    lire la suite

  • Ukraine - enlèvement d’observateurs de l’OSCE

    La France condamne fermement l’enlèvement, le 25 avril, de treize observateurs de l’Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans l’est de l’Ukraine. Il est inacceptable de prendre pour cible des observateurs mandatés par la communauté internationale pour œuvrer à la désescalade, contribuer à l’apaisement des tensions et résoudre la crise en Ukraine. La France demande leur libération immédiate.

    lire la suite

  • Ukraine - Communiqué de la présidence de la République

    Le président de la République s’est entretenu, en début d’après-midi, avec le président américain, la chancelière allemande et les Premiers ministres britannique et italien de la situation en Ukraine. Les chefs d’État et de gouvernement ont souligné l’importance d’une mise en oeuvre effective de l’accord de Genève du 17 avril dernier, afin de permettre une sortie de crise en Ukraine et prévenir la dégradation de la situation sur le terrain.

    lire la suite

  • Propos de M. Hollande : « Ce qui nous a...

    Propos de M. Hollande : « Ce qui nous a mobilisés, c’est à la fois la situation de l’Ukraine et une grande perspective que nous devons ouvrir sur l’Union européenne de l’énergie. Sur l’Ukraine, nous avons deux objectifs : Le premier, que l’élection présidentielle puisse se tenir le 25 mai de manière à ce que la légitimité du pouvoir puisse être consacrée à travers le vote des Ukrainiens.

    lire la suite

  • Ukraine - Conférence de presse conjointe de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement internationale, et du ministre allemand des affaires étrangères, M. Frank-Walter Steinmeier

    Propos de M. Laurent Fabius : « (...) Notre choix vis-à-vis des actions de la Russie, c’est le choix à la fois de la fermeté et du dialogue. S’agissant de la Crimée, nous avons condamné et nous condamnons de la façon la plus nette, l’annexion qui a été opérée, qui est contraire au droit international. Et ceci a été reconnu par la communauté internationale, et il n’est pas question d’entériner juridiquement ce qui a été fait.

    lire la suite

  • Ukraine - Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international avec « Europe 1, I-télé et Le Monde »

    Extraits : « (...) La décision de Genève qui est intervenue cette semaine, et tout ce qui va dans le sens de la désescalade en Ukraine, est bon à prendre. Mais en même temps, l’ensemble des sujets n’ont pas été traités dans cette réunion de Genève, et en particulier un sujet qui pour nous est essentiel, qui est l’élection du 25 mai, pourquoi ? M. Poutine et les Russes disent : « le gouvernement ukrainien n’est pas légitime ». Mais si on pense cela, alors il faut d’autant plus être partisan d’une élection le 25 mai. Nous, nous disons que ce gouvernement est légitime et nous souhaitons, compte tenu de l’intensité de la crise ukrainienne, qu’il y ait cette élection le 25 mai.

    lire la suite

  • Ukraine - Point de presse du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères

    Au point de presse de ce jour, le porte-parole du ministère des affaires étrangères et du développement international a répondu aux questions suivantes au sujet de l’Ukraine : « (...) La France appelle à la mise en oeuvre de cette déclaration par toutes les parties, sans délai et de bonne foi. Nous souhaitons la tenue dans les meilleures conditions du scrutin présidentiel du 25 mai, par lequel tous les Ukrainiens seront appelés à s’exprimer afin de déterminer librement leur destin.

    lire la suite

haut de la page